Trouvé grâce à une liste :
L'Observatoire des subventions nous apprend que le Conseil d'Aquitaine a voté un budget de 64 000 euros pour l'installation de huit ruches sur le toit de l'immeuble. Même si on tient compte des frais de communication, ça fait cher...