Le château des ducs de Savoie, à Chambéry, au delà de sa fonction se représentation pour laquelle il fait merveille grâce à sa position et son imposante masse qui domine la ville, est resté le siège de deux administrations, le conseil général (ou départemental) et la préfecture.

Une plaque a donc été apposée à l'entrée, pour l'édification des masses laborieuses qui se trouvent passer devant l'édifice.

Pour que la plaque soit digne de sa fonction, on a choisi un noble matériau, du marbre semble-t-il. Et on a prévu que les bords de la plaque soient chanfreinés. Pas bêtement sur toute la longueur des côtés, mais en arrêtant à quelques centimètres de chaque angle.

On remarquera avec délices que le graveur, à qui des instructions ont certainement été données, a choisi pour graver la préposition 'de', dans la ligne 'ducs de Savoie', un corps plus petit que le reste. Pourquoi pour le 'de' et pas pour le 'des' une ligne au-dessus ?

On s'interrogera à juste titre sur l'absence totale de lettres accentuées. Pas d'accent circonflexe sur château, pas d'accents aigus sur général et préfecture. Cela fait un peu pacotille, surtout quand on a choisi des lettres dorées.

On se permettra enfin de remarquer que l'instance délibérative qui est à la tête de nos départements s'appelle le conseil départemental depuis 2015.

Il serait peut-être temps de refaire la plaque en corrigeant ces « petites » imperfections.

Chambéry (73000) - Château des ducs de Savoie - 12 mai 2018